MAGNUS CARLSEN CHAMPION D’ÉCHECS

Le n°1 mondial Magnus Carlsen, est né le 30/11/1990 à Tonsberg (CarNorvège) où il habite dans sa demeure du Vestfold. A 5 ans, il réalisait durant des heures d’affilée des puzzles et des constructions difficiles pour les plus de 10 ans. Bon joueur d’Echecs, son père, Henrik Albert, consultant dans l’industrie pétrolière, lui communiqua sa passion. Après avoir éprouvé des difficultés à coordonner ses pièces, Magnus parvint à battre sa soeur ainée Ellen. Durant ses interminables analyses, y compris à table devant ses 2 jeunes soeurs Ingrid et Signe, Carlsen acquit la capacité à rester assis et concentré durant des heures. De là découle son style de vieux briscard, déterminé, doté d’une grande volonté de vaincre épuisant ses adversaires. Prenant un congé sabbatique, son père le retira un an de son école et le fit voyager profitablement. A 10 ans, Magnus semblait malheureux sur l’échiquier alors qu’il était perdu dans ses pensées. Sa maman Sigrung, ingénieure de formation, ne veut que son bonheur et apprécie moyennement sa notoriété depuis qu’il est mannequin pour son sponsor G-Star. Magnus a lancé en 2013 sa société « Play Magnus » dont l’Application propose de jouer à partir de positions issues de ses propres parties. Son classement stratosphérique de 2882 Elo (2014) est dû à son immense talent et son entraînement avec Garry Kasparov (2009-2010). Son ami, Laurent Fressinet (grand théoricien) est l’un de ses secondants. Carlsen ne recherche pas la perfection mais plutôt les positions solides où ses pièces collaborent sur de bonnes cases. Son style peu conventionnel rend difficile l’exploitation de ses fautes. Grâce à lui, les Echecs sont reconnus en Norvège. Son père gère sa fortune, estimée à 10 millions d’euros.
Durant le premier confinement, Magnus a compris l’importance des parties en ligne et fait l’acquisition du fameux site Chess24.
Après avoir battu Anand, Gelfand, Karjakin puis Caruana, en Finale du Mondial, Magnus trouvera sur sa route en novembre 2021 le redoutable russe Nepomiachti…

UN DICTIONNAIRE DES SYNONYMES INNOVANT

En ouvrant un classique « dictionnaire des synonymes », vous avez souvent remarqué que les mots proposés s’éloignent assez rapidement du sens précis du mot d’appel. Par ailleurs, certaines expressions synonymes sont manquantes et les antonymes sont généralement négligés. C’est ainsi qu’est née l’idée en 2011 du « Dictionnaire des Expressions synonymes et antonymes ». À partir d’un mot d’appel, ce dictionnaire propose ses expressions synonymes, ses synonymes précis puis ses expressions antonymes.
Ce dictionnaire innovant recèle 5.200 mots d’appels dont des locutions et des formules courantes, ce qui constitue une autre innovation. En voici deux exemples :

CAPITAL (crucial) : D’un intérêt majeur, de la plus haute importance, de poids, dont on ne peut se passer, central, crucial, essentiel, fondamental, primordial, vital
– Un élément capital
¤ De moindre importance, en complément, en option, accessoire, additionnel, annexe, marginal, mineur, secondaire

CERTAIN (ÊTRE)
Affirmer mordicus, être délivré de ses doutes, être sûr, savoir à quoi s’en tenir, savoir avec certitude
¤ Être envahi par le doute, n’émettre que des suppositions, ne pas avoir de preuves, douter

En 250 pages format A4, plus de 30.000 expressions synonymes & antonymes sont proposées.
La 6e édition 2019 a fait l’objet de 25 relectures de natures différentes.
Ce dictionnaire peut constituer une aide précieuse pour vos courriers, rapports ou manuscrits.

8 NOUVELLES REGLES D’ÉCHECS

En prévision de votre prochaines compétitions, il est bon de connaître huit modifications récentes établies par la Fédération Française des Echecs et la F.I.D.E. Les voici :
1) Une seule main doit être utilisée désormais lors du roque, d’une prise ou d’une promotion.
2) En cadence lente, la promotion d’un pion sans remplacement par une pièce (avant d’actionner la pendule) est illégale. Néanmoins, si c’est le 1er coup illégal, le pion est remplacé par une Dame.
3) En blitz ou en rapide, notez que tout coup illégal est perdant immédiatement
4) C’est à partir du second coup illégal, en cadence lente, que la partie est perdue.
5) En cadence rapide, une programmation érronée de la pendule ne peut plus être signalée à l’arbitre après le 10e coup.
6) En cadence lente, sans incrément, un joueur ayant moins de 2 mn peut demander la cadence Fischer avec incrément. L’adversaire peut accepter ou exiger la nulle !
7) L’arbitre peut exiger d’un joueur le droit d’inspecter en privé ses vêtements, son corps, ses sacs ou autres objets. L’arbitre ou la personne mandatée devra être du même sexe que le joueur. Si un joueur ne s’y soumet pas, l’arbitre peut prendre des mesures. (désormais applicable)
8) Actionner la pendule sans jouer de coup est considéré comme un coup illégal.

MULTIPLE CHAMPION DE FRANCE D’ÉCHECS !

En 2017, le club de Clichy a remporté pour la 15e fois le Top 12 grâce à une équipe impressionnante : Maxime Vachier-Lagrave (2795 Elo), Radoslaw Wojtaszek (2734), Dmitry Jakovenko (2718), Laurent Fressinet (2688), Loek Van Wely (2663), Jorden Van Foreest (2595), Hicham Hamdouchi (2586), Alexandra Kosteniuk (2540), Axel Delorme (2514), Pierre Barbot (2456) et Pauline Guichard (2312 – championne de France). Néanmoins, durant cette compétition, Clichy l’a emporté seulemnt d’un point sur l’autre très forte équipe française : Bischwiller. Cette dernière associait Arkadj Naiditsch (2700), Maxime Rotsthein (2698), Romain Edouard (2640), Etienne Bacrot (2696), Sebastien Mazé (2619), Yannick Pelletier (2543), Jean Pierre Leroux (2538) et Nino Maisuradze (2260). En 2021, ce fut Bischwiller qui remporta l’épreuve (4e fois).

LE GRAND MÉCÈNE DES ÉCHECS

Avec l’aide du célèbre informaticien et avocat David Both, Rex Sinquefield gère le onzième plus grand fonds financier américain qui comprend plus de 300 milliards de dollars d’actifs ! En tant que philanthrope et passionné d’Échecs, il crée en 2011 à St-Louis (Missouri) le WCHOF, véritable Temple des Échecs, avec le soutien de l’ex championne du Monde Suzan Polgar, dans le quartier animé de Central West End, en face du Club dÉchecs et du centre Universitaire (CCSCSL). Dans une immense résidence historique, sont exposées des collections permanentes et temporaires relatives aux Échecs. Sinquefield dote ensuite la Fédération Américaine d’une équipe d’exception, entraînée de temps à autre par le célèbre Garry Kasparov.. Caruana, Nakamura, So et Shankland remportent facilement l’Olympiade d’Échecs de 2016. Le club de St Louis organise moulte tournois rapides dont la coupe Sinquefield que vient de remporter le n°1 français Maxime Vachier Lagrave (voir biographie dans le Blog).

 

LEVON ARONIAN CHAMPION D’ÉCHECS

Levon Aronian est né en 1982 à Erevan dans une famille de scientifiques. Sa soeur lui apprend les Échecs à 9 ans. Trois ans plus tard, il est Champion du Monde des moins de 12 ans à Szeged avec 8/9 devant Etienne Bacrot. Maître international en 1997, le champion arménien devient GMI à 18 ans. En 2005, il réalise une performance de 2850 Elo au Championnat de Russie par équipes (+5 =3) et devient n°10 mondial. Levon remporte ensuite la Coupe du Monde à Khanty-Mansisk. Il est médaillé d’Or aux Olympiades de 2006, 2008 et 2012. En 2009, Aronian est Champion du Monde cadence rapide. En 2010, il est sacré en blitz. Longtemps n°2 mondial en cadence lente, sa carrière est couronnée en 2014 par le brillant classement de 2835,5 Elo – 4ème classement absolu de l’Histoire. Seuls, Carlsen, Kasparov et Caruana ont fait mieux. En 2020, sa femme, animatrice TV, décède en heurtant en voiture une pile de pont. Le monde des Échecs arménien est en deuil. L’année suivante, se sentant peu soutenu en Arménie, il accepte la proposition de Suzan Polgar en émigrant à St Louis (Missouri) où il retrouve les membres de la formidable équipe américaine : Caruana, So, Dominguez Leinier, Nakamura et Shankland. Remotivé, il gagne des tournois où il bat notamment Carlsen. Un joueur à suivre …

MAXIME VACHIER LAGRAVE CHAMPION D’ÉCHECS

Le n°1 français Maxime Vachier-Lagrave est né le 21 octobre 1990 à Nogent-sur-Marne. Il apprend les Echecs à l’âge de 5 ans. Son papa, informaticien, est vite conscient de sa précocité. A 6 ans, Maxime remporte le Championnat de France des moins de 8 ans. A 9 ans, sous les yeux du chroniqueur, notre Champion de France inquiète les titrés du Tournoi de Val-Thorens grâce à sa grande solidité défensive, ce qui lui vaut des applaudissements. En 2010, le titre mondial des moins de 12 ans ne lui échappe pas. A 14 ans et 4 mois, il devient l’un des plus jeunes Grands Maîtres de l’Histoire des Echecs. Maxime franchit la barre des 2700 Elo à 16 ans. En 2007, il s’adjuge le titre de Champion de France senior. MVL remporte en 2009 le Championnat du Monde junior. En 2010, notre prodige prend le temps d’achever ses études de mathématiques, couronnées par un diplôme universitaire. Affilié à l’illustre club de Clichy, il remporte, de nouveau, le Championnat de France en 2011 et 2012. Le difficile Tournoi de Bienne lui réussit ; il l’emporte en 2013, 2014 et 2015. Gilles Betthaeuser, passionné d’Echecs et pdg de AOS Studley (immobilier) sponsorise Maxime depuis quelques années. En 2016, Maxime gagne brillamment le très fort Tournoi de Dortmund et entrera bientôt officiellement dans le club très fermé des plus de 2800 Elo. En 2020, il domine le tournoi des Candidats qui est interrompu en Russie. La reprise de l’épreuve s’avère difficile pour Maxime. Au moment où on ne l’attend plus, il arrache la deuxième place derrière le redoutable Nepomiachti.
En 2017, Maxime Vachier-Lagrave fut l’invité de l’émission de France 2 « On n’est pas couché ». Il surprit le plateau en déclarant « Durant certains blitz (5mn par partie), mon jeu  est aussi bon que celui de mes matchs, joués en 4h. » … « Le premier coup envisagé est souvent le coup que l’on va jouer. »
En 2021, Maxime a remporté le tournoi Sinquefield à St Louis (Missouri) devant les meilleurs mondiaux.

 

UNE VIE BIEN REMPLIE

Connaissez-vous la lettone Dana Reizniece-Ozola (36 ans) ? Diplômée de l’université de Ventsplis, elle s’exprime en anglais, en russe, en espagnol, en allemand ainsi que dans notre langue grâce à son Master en administration des affaires, obtenu en France. Députée à 29 ans de la Saeima (parlement letton), elle est réélue en 2011 et en 2014, avant de devenir ministre des Affaires Économiques puis ministre des Finances, en poste depuis 2016. Mais ce n’est pas tout… La même année, notre lettone bat Hifan You à l’Olympiade de Bakou, lors du match contre la Chine… Eh oui ! Dana Reizniece-Ozola est également grand maître international avec un classement atteignant 2294 Elo. Notez sa participation à huit Olympiades pour son pays.  Le récent championnat des Grandes Ecoles, organisé à Asnières, s’est conclu par deux simultanées. Dana Reizniece-Ozola a remporté la première sur le score de 3,5 à 1,5 et Anatoly Karpov la seconde par 4,5 à 0,5.